Concertation des Ateliers d'Insertion Professionnelle et Sociale

CAIPS est une fédération qui a pour but de promouvoir les activités d’insertion sociale et/ou socioprofessionnelle, ainsi que l’économie sociale.

Elle regroupe des associations, des CPAS et des sociétés à finalité sociale développant ou soutenant des actions d’insertion sociale ou socioprofessionnelle, ou intervenant dans le champ de l’économie sociale. Il s’agit entre autres des Centres d'Insertion SocioProfessionnelle (CISP - anciennement EFT et OISP), des entreprises d’insertion (EI) et des services d’insertion sociale (SIS).

CAIPS regroupe 93 membres. Elle représente la plus importante fédération de centres d'insertion socioprofessionnelle agréés par la Wallonie ; l'une des seules à représenter tant le secteur privé que le secteur public ; et la première fédération pour le secteur des SIS.

Bref historique

La Concertation des Ateliers d’Insertion Professionnelle et Sociale (CAIPS) est fondée le 26 décembre 1988 à l’initiative de cinq entreprises d’apprentissage professionnelle (EAP), ancêtres des entreprises de formation par le travail (EFT).

Elle ne dispose pas à l'époque de siège propre ; elle partage le siège social du centre qui prend en charge sa présidence. Son siège social se fixe d'abord à Seraing en 1997, puis migre vers Flémalle en 2002. Il se situe à Amay depuis 2014.

La fédération s’agrandit peu à peu avec l’arrivée des organismes d’insertion socioprofessionnelle en 1995 (OISP). Deux ans plus tard, ce sont les premières initiatives d’économie sociale marchande, les futures entreprises d’insertion (EI), qui se fédèrent. Depuis 2007, CAIPS compte également parmi ses membres des services d’insertion sociale (SIS), en 2014 sont arrivés des acteurs du plan mobilisateur TIC (PMTIC) et en 2016 des professionnels des initiatives locales d'intégration (ILI). Avec l'entrée en vigueur au 1er janvier 2017 du décret CISP du 10 juillet 2013, les EFT et OISP sont désormais regroupées sous le vocable CISP.

 

(MàJ: 05/06/2018)

Missions générales de la fédération

La fédération a trois types de missions : l’aide et les services aux membres, l’échange et l’animation en réseau des membres, et enfin, la représentation et la défense des intérêts des membres.

  • L’aide et les services aux membres

    La première mission de la fédération est de fournir une aide aux membres afin de permettre à ceux-ci de mener au mieux leurs projets d'insertion ; c'est aussi participer à la professionnalisation des travailleurs tant au niveau administratif que dans les pratiques qui sont développées.

    Les membres de la fédération bénéficient donc, sur demande, d'une aide ou d'un conseil permanent concernant les législations et les règles administratives afférentes à leur agrément en tant que CISP, EI, SIS, PMTIC ou encore ILI ; que ces législations soient wallonnes, fédérales ou européennes.

    Ces aides concernent également la mise en œuvre des projets : CAIPS intervient en tant que consultante pour la création de nouveaux projets au niveau des contenus pédagogiques, des actions et des partenariats à développer.

    CAIPS met également en œuvre des outils permettant de promouvoir la professionnalisation du personnel travaillant dans les organismes fédérés.

    L'aide directe aux membres passe également par des séances d'informations, le plus souvent organisées de manière décentralisée, et par la diffusion d'une newsletter - CAIPS InfoNet - reprenant les actualités du secteur.
  • L’échange et l’animation en réseau des membres

    Afin de susciter l'émergence d'une réflexion sur le positionnement du secteur en général et de la fédération en particulier, des groupes de travail sont organisés en fonction de thèmes ponctuels ou récurrents.

    La fédération se veut également un lieu d'échanges de pratiques et/ou d'informations entre membres. Les rencontres sont souvent organisées sous-régionalement dans les provinces du Hainaut, de Namur et de Liège.
  • La représentation et la défense des intérêts des membres

    La fédération est chargée de représenter ses membres auprès des partenaires du secteur, des institutions publiques ou privées avec qui ils travaillent. Citons par exemple l'Interfédération, les Commissions d'agrément, la Fesefa, Febecoop, etc…

    CAIPS a également pour mission de défendre les intérêts de ses membres, des personnes qui y travaillent ou qui bénéficient des projets mis en place.

    Ainsi, la fédération est attentive à l'amélioration du statut des travailleurs (en adéquation avec les moyens dont disposent les associations) et surtout à l'amélioration du statut des stagiaires en formation.

Services

Information, conseil et accompagnement sur :

  • le cadre législatif et réglementaire
  • la gestion administrative, comptable et financière
  • l’accès aux différentes sources de financement public
  • l’élaboration de dossier (demande d’agrément, rapport d’activités, etc.), la justification des subventions publiques et les inspections
  • les questions de GRH et de concertation sociale
  • la gestion et le développement de partenariat et le travail en réseaux
  • les questions pédagogiques et méthodologiques
  • l’élaboration d’outils divers
  • toute question spécifique liée aux actions d’insertion sociale et socioprofessionnelle ou à l’économie sociale

Ces services se concrétisent selon les modalités suivantes, soit en réseau soit de manière individualisée pour le centre qui en fait la demande :

  • contacts téléphoniques et e-mails
  • groupes de travail
  • Etats généraux
  • diffusion de l’information via CAIPS InfoNet
  • site internet de la Fédération
  • réunions avec la direction
  • réunions avec l’équipe
  • visite des centres
  • organisation de formations


Réunis en Assemblée générale, le vendredi 18 mai 2018, les membres adoptent les statuts coordonnés suivants :

L’an mil neuf cent quatre vingt huit, le 26 décembre, est créée une association sans but lucratif entre les soussignés :

  • L’EAP « Contrepoint » asbl, rue de l’Ermitage 48 à 6510 Morlanwelz, représentée par Jean-Marie Dillis, belge, travailleur social, rue Warocqué 140 à 7100 La Louvière
  • L’EAP « Les Copeaux » de l’ asbl « CEFORES, Centre de Formation et de Réadaptation Sociale», rue de Serbie 116 à 4000 Liège, représentée par Pierre Philippe Marchand, belge, travailleur social, rue de la Libération 79 à 4622 Soumagne
  • L’EAP « Le Coudmain » asbl, place Communale 1 à 4100 Seraing, représentée par Walthère Davister, belge, travailleur social, rue Haut Desnié 919 à 4881 La Reid-Theux
  • L’EAP « FUNOC-Habitat-Service » asbl, représentée par Jacques Lucas, belge, enseignant, sentier de Scaubecq 39 à 7400 Soignies
  • L’EAP « Forméca » asbl, Formation mécanique, rue Haute Marexhe à 4110 Herstal, représentée par Jean Yans, belge, travailleur social, rue Haute Marexhe à 4110 Herstal

Identité

CAIPS fédère des associations, CPAS, sociétés à finalité sociale développant des actions d’insertion et d’intégration sociale ou socioprofessionnelle ou encore intervenant dans le champ de l’économie sociale, dont les CISP, les EI, les SIS, les ILI et toutes autres organisations actives dans des secteurs apparentés et similaires.

La fédération défend tout projet axé sur le progrès social, le changement de société, l’amélioration des conditions de vie et de la dignité humaines, la justice sociale, l’autonomie individuelle, la solidarité, l’égalité des chances et l’égalité des genres. Elle vise à atteindre l’égalité des conditions dans l’accès à la formation, à l’emploi, aux actions d’insertion et d’intégration, à la vie en société et à la citoyenneté.

CAIPS est une fédération laïque qui s’organise dans le respect de l’autonomie des centres affiliés. Ceux-ci tendent à développer l’esprit critique et le libre examen chez les bénéficiaires par leurs formations et toutes leurs actions.

Par la mise en œuvre de leur action, ils contribuent à lutter contre toute forme de discrimination et surtout à combattre les inégalités sociales.

Les membres participent au secteur de l’économie sociale et souscrivent aux valeurs suivantes :

  • Finalité de service à la collectivité,
  • Processus de décision démocratique,
  • Autonomie de gestion,
  • Primauté du travail sur le capital

Objectifs

Les structures fédérées mettent en œuvre, dans leurs projets de formation et d'insertion, des méthodologies de formation et de travail social appropriées à un public d'adultes.

Pour les centres développant des actions d’insertion socioprofessionnelle, les actions s'inscrivent dans le dispositif intégré d'insertion socioprofessionnelle (DIISP) :

  • établir des partenariats en amont et en aval des formations proposées
  • centrer les actions sur les besoins des personnes
  • favoriser l'expression des bénéficiaires au sein et à l'extérieur des structures

Ces centres s'engagent à élaborer des programmes de formations de qualité et à mettre en œuvre des dispositifs de création et de mise à l'emploi, qui répondent à un besoin des personnes, pour leur permettre une réinsertion durable sur le marché du travail.

Les formations visent à développer, outre les compétences professionnelles nécessaires à une intégration durable dans l'emploi, l'autonomie sociale et la citoyenneté active et responsable de tout un chacun.

Les centres considèrent les bénéficiaires des formations et des actions d’insertion comme responsables de leur projet professionnel et de vie, et acteurs de leurs parcours d'insertion.

Partenariats

Les actions s'inscrivent dans une logique de partenariat public et privé, en réponse à des politiques communales, régionales, fédérales et européennes.

CAIPS souligne l'importance de la complémentarité des initiatives associatives, d'économie sociale et des pouvoirs publics en ce qui concerne la lutte pour la construction d'une société juste.

CAIPS est l'espace d'expression de la solidarité entre ses membres, ce qui implique le partage et la confrontation des expériences et des outils, ainsi que le respect réciproque des uns envers les autres.

Législation

Les centres fédérés s'engagent à respecter les réglementations administratives, les législations en vigueur, en ce compris le code sur le BET (bien-être au travail) et du RGPT (réglementation générale de protection du travail), dans le respect de la vie privée.


Composition

Par décision de l'Assemblée Générale du 18 mai 2018

Centres

Administrateurs

Fonction

AFICO VANWUYTSWINKEL Suzon  Administrateur(-trice)
ALPHA 5000 BRIDOUX Yoric Administrateur(-trice)
CESEP VERMEERSCH Éric Trésorier(-ère) 
COF LEROY Etienne Administrateur(-trice) 
CPAS d'AMAY LACROIX Geneviève Administrateur(-trice) 
CPAS de CHARLEROI DONCKERS Vincent Administrateur(-trice) 
DEVENIRS DELIEGE Albert Administrateur(-trice) 
DROIT ET DEVOIR BURLET Alexis Administrateur(-trice) 
FUNOC VAN GASSE Joëlle Vice-Président(e) 
LE COUDMAIN PONCELET Josette Secrétaire 
LE TIMON ORY Vinciane Administrateur(-trice) 
POURQUOI PAS TOI DELFORGE Marie-Laurence Administrateur(-trice) 
SIMA VERVIERS CELIK Necati Président(e) 
SYMBIOSE DE JONGHE Anne Administrateur(-trice) 
WORK'INN MILSTEIN Arnaud Administrateur(-trice) 

Recherche